Champagne: 2018 une année à vins de réserve

Une vendange 2018 exceptionnelle 

krug8
Photos: Krug

Précocité, qualité, quantité : les vendanges qui se sont achevées en Champagne sont résolument hors normes. Commencées le 20 août, dans les secteurs les plus hâtifs, ce sont les cinquièmes vendanges démarrées en août depuis quinze ans.

Après un hiver exceptionnellement arrosé, la Champagne enregistre depuis avril une insolation et des températures largement supérieures à la moyenne décennale. Grâce à ce climat exceptionnel, la vigne a évolué rapidement ; la floraison puis la maturation ont bénéficié de conditions idéales et, à l’heure de la vendange, les grappes étaient nombreuses, dans un état sanitaire parfait, avec des richesses en sucre et aromatique bien au-dessus de la moyenne.
La cueillette, obligatoirement manuelle, s’est déroulée sereinement, par un temps estival, même si les températures matinales étaient parfois assez basses (0°C à Reims le 26 août).

Le rendement commercialisable de 10 800 kg/ha sera atteint dans tous les secteurs. De plus, cette magnifique récolte permettra aux vignerons et maisons de reconstituer leur réserve interprofessionnelle (qui consiste à mettre des vins de côté les bonnes années), afin de pouvoir faire face aux éventuels aléas climatiques des prochaines années.

La qualité des moûts est d’excellent augure pour les futures cuvées. Les dégustations de l’hiver et du printemps prochains confirmeront les espérances d’un millésime exceptionnel.
Les expéditions de Champagne en 2017

En 2017, le chiffre d’affaires global de la Champagne a atteint un nouveau record à 4,9 milliards d’euros. Cette performance est due à la progression de l‘export (2,8 milliards d’euros, +6,6% par rapport à 2016) alors que le marché français est resté stable (2,1 milliards d’euros).
En douze ans (depuis 2005), le chiffre d’affaires de la Champagne a progressé d’un milliard.
Les Etats-Unis restent le numéro un des marchés à l’export en valeur, suivis de la Grande-Bretagne et du Japon.

krug7.jpg
Photos: Krug

Le marché belge en 2017

En 2017, les expéditions de Champagne vers la Belgique ont connu une progression importante de 8,9% en volume et 10,4% en valeur. La Belgique est le cinquième pays importateur de Champagne dans le monde avec 9.074.781 bouteilles expédiées vers la Belgique en 2017, ce qui correspond à 5,8% du total des exportations de Champagne. Ce chiffre ne tient pas compte des achats directs effectués par les Belges en Champagne.
Le marché belge reste avant tout un marché consommateur de Champagne Brut à  92,3%, Le Champagne rosé totalise 3,4% des expéditions, le demi-sec 1,7% et les cuvées spéciales 2,7%. Au total, 552 expéditeurs de vins de Champagne sont présents sur le marché belge.
Développement durable, bilan provisoire 

La Champagne est une région vinicole pionnière du développement durable depuis 2000. Elle se fixe pour objectif une réduction de l’empreinte carbone de l’ordre de 25% d’ici 2025 et une viticulture 100% écologique. Parmi les principaux résultats réalisés depuis 2000 :

  • La réduction de 15% de l’empreinte carbone par bouteille
  • 25% de la production certifiée ISO 14001
  • La réduction de 50% des produits phytosanitaires
  • 90% des déchets industriels traités et valorisés
  • La réduction de 50% d’engrais azotés
  • 100% des effluents vinicoles traités et valorisés

Concours Champagne des écoles hôtelières de Belgique

La finale du concours Champagne des écoles hôtelières de Belgique aura lieu le 14 novembre prochain à Bruxelles. Des élèves  en  spécialisation des écoles des quatre coins de la Belgique répondront à un examen théorique écrit avant d’affronter chacun son tour un jury professionnel pour montrer leurs connaissances pratiques des vins de Champagne.

Les chiffres-clés de la filière champenoise

  • Leader dans le secteur des vins et spiritueux français, le Champagne contribue de manière déterminante à la vitalité de l’économie nationale.
  • Il est le premier acteur de la filière des vins et spiritueux français à l’export.
  • Le vignoble champenois représente 0,4% de la surface du vignoble mondial et 4% du vignoble français.
  • La filière est à l’origine de 30 000 emplois directs dont 15 000 salariés auxquels s’ajoutent environ 120 000 travailleurs saisonniers pour la période des vendanges.   Sidi Bou Sa•d. Tunisie. 2008.
  • Le vin de Champagne est exporté dans plus de 190 pays et compte pour 10% en volume et 36% en valeur de la consommation mondiale des vins effervescents.
  • Le vignoble de Champagne totalise 15.800 vignerons, 140 coopératives et 320 maisons.
  • Le vignoble champenois totalise 34.300 hectares, réparti sur 3 régions, 5 départements et 319 communes
  • Trois cépages principaux sont plantés en Champagne : me Pinot Noir (38%), le Meunier (31%) et le Chardonnay (31%)
  • La Champagne réalise un chiffre d’affaires de 4,9 milliards d’euro dont 2,8 milliards à l’export (2017)
Publicités

Auteur : Pascal Jassogne

Journaliste, chroniqueur, oenologue, zytologue et amateur de tout ce qui se boit mange ou se consomme. Grand ami de Bacchus et Gambrinus.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s