Torres veut réduire drastiquement son impact carbone d’ici 2020

logo2x_0Depuis son installation à Curico (Chili) en 1979, la volonté de Miguel Torres a toujours été d’inscrire son entreprise dans le durable et le respect de la nature. La gestion des forêts, le reboisement des espaces naturels, de prendre soin de la terre et de préserver l’environnement font partie des engagements de la Société « Familia Torres ». Cet engagement est concrétisé dans le programme Torres & Earth, (Torres & earth )dont le principal objectif principal est de réduire l’empreinte carbone de l’entreprise et ainsi atténuer les effets du changement climatique. En 2017, les émissions de CO2 par bouteille par Familia Torres – du vignoble au transport final – étaient 25,4% de moins qu’en 2008. L’objectif est d’atteindre 30% d’ici 2020. Les forêts contribuent à la lutte contre le changement climatique grâce à leur capacité à capter le CO2 de l’atmosphère et leur pouvoir de stocker le carbone sous forme de biomasse (tronc, branches, écorce et les racines). Environ la moitié de la matière sèche de la plante est du carbone. Les arbres capturent plus de CO2 pendant leur stade de croissance que lorsqu’ils ont atteint leur pleine maturité. La gestion durable des forêts assure la pérennité de celles-ci mais cela contribue à l’amélioration, la croissance et le renouvellement de la masse forestière, permettant ainsi au carbone d’être conservé en permanence au fil du temps.

Dans un communiqué de presse, la maison Familia Torres (1870), a annoncé récemment avoir acquis une vaste propriété en Patagonie chilienne. Ce domaine, situé dans la province d’Aysén, est connu sous le nom de  Los Cóndores et couvre plus de 5000 hectares.

180723_FAMILIA TORRES_Patagonia
Copyright Familia Torres

La Maison Torrès compte y planter des forêts, avec un double objectif. D’abord compenser l’empreinte carbone de la cave par ses propres efforts et ensuite faire revenir la forêt dans le paysage. Ce qui était historiquement le cas dans cette région.

 « Au Chili comme en Espagne, nous avons un grande zone forestière qui nous permet de préserver le paysage et de préserver l’environnement, explique dans le communiqué Miguel Angel Torres, La plantation de forêts dans certaines zones nous aidera également à réduire nos émissions de CO2 encore plus et aller plus loin dans notre engagement envers l’environnement. »

Los Cóndores est une ferme d’élevage, avec une végétation typique de steppe et des lagunes. Quand les colons sont arrivés ici à la fin du 19ème siècle, ils ont remplacé les forêts indigènes avec des plantations. L’intention de Familia Torres est de reboiser cette terre, en préservant le flore et la faune locale. En 2016, Familia Torres avait déjà acquis, pour les mêmes raisons, un domaine de 740 hectares également situé dans la Patagonie chilienne, dans la province de Coyhaique, plus précisément dans région d’Altos de Ñirehuao.

 

Publicités

Auteur : Pascal Jassogne

Journaliste, chroniqueur, oenologue, zytologue et amateur de tout ce qui se boit mange ou se consomme. Grand ami de Bacchus et Gambrinus.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s