Un vent nouveau souffle sur le Domaine du Chenoy

Ce n’est pas tous les jours que le cela arrive et on peut même dire qu’au niveau belge il s’agit d’une première mondiale. Le 11 janvier, un jeudi,  Philippe Grafé, propriétaire du Domaine du Chenoy à Émines (La Bruyère dans la province de Namur (Domaine du Chenoy) avait confié quelques journalistes pour une verticale du domaine. Une première ! La verticale du Domaine du Chenoy fut un grand moment. Le détail? Suivez le guide (La verticale du Domaine du Chenoy)

 

DSC_0625
Philippe Grafé toujours bon pied,  bon oeil pour cette dégustation verticale de son domaine (Copyright Pascal Jassogne)

L’occasion de faire le point sur ce domaine précurseur du renouveau du vignoble belge.  » C’est effectivement l’occasion de se replonger dans l’histoire du domaine, plaisante Philippe Grafé. Il y a rarement eu une dégustation du genre dans un domaine qui n’utilise des cépages interspécifiques. Quand je me suis lancé dans cette aventure beaucoup m’ont pris pour un fou. Aujourd’hui on peut vraiment mesurer le chemin parcouru. Je dois dire que c’est vraiment par hasard que j’ai découvert ces cépages interspécifiques. C’est un ami qui m’avait apporté une bouteille de Seyval   d’un vignoble anglais. J’en avais jamais bu et surtout je n’avais jamais entendu parler de ce type de  cépage. J’ai trouvé ce vin excellent et j’ai voulu en savoir plus. C’est comme cela que j’ai découvert cette filière spécifique, sourit Philippe Grafé. J’ai très vite été convaincu que chez nous, en Belgique, l’usage de ce genre de cépage était idéal. C’était novateur, pour n pas dire révolutionnaire mais aussi constructif par rapport à la problématique de l’usage des pesticides et des produits chimiques. À l’époque, j’avais 65 ans. Mon idée, c’était de très modestement montré la voie à suivre. » En 2003, Philippe Grafé plante ses premiers hectares de vignes. « J’étais le tout premier au monde à planter un vignoble d’une telle superficie, rien qu’avec des cépages interspécifiques.  Beaucoup m’ont pris pour un fou. »

 

 Aujourd’hui, le domaine occupe 10 hectares. Il y a du Bronner, du Cabertin, de l’Helios, du Johanniter, du Merzling, du Muscat bleu, du Pinotin, du Rondot, du Solaris, du Palatina, du Birstaler muscat et de quoi sortir selon les millésimes 30 hectolitres à l’hectare. Du haut de ses 80 printemps, Philippe Grafé veut transmettre son bébé. L’arrivée de Jean-Bernard Despatures est là pour assurer la pérennité de ce vignoble unique au monde. 

Né à Mouscron, diplômé ingénieur agronome aux facultés de Gembloux, Jean-Bernard Despatures a travaillé pendant 16 années dans le giron de la famille Cordonnier à Moulis.  Il a a pu se faire la main sur quelque millésimes du Château Anthonic – Et même lui assurer sa conversion vers l’agriculture biologie – et du Château Dutruch Grand Poujeaux.

 Son approche et son expertise sont évidemment une plus-value pour le Domaine du Chenoy . Son accent est par contre toujours bordelais. « Je suis d’une famille d’agriculteurs, originaires de la région mouscronnoise. Et oui, je suis  paysan dans l’âme, explique-t-il. Avoir fait mes études à Gembloux, j’ai trouvé ma voie dans les vignes. Que pouvais-je envisager après mon passage dans une appellation communale du Médoc. M’installer dans le Rhône? Y reprendre un domaine ? Finalement revenir en Belgique et travailler au domaine du Chenoy, c’est ce qui me correspond le mieux. Je me rapproche d’un terroir que je connais et je m’inscris totalement dans la philosophie de ce Domaine. Bien sûr, cultiver, vendanger et vinifier des cépages interspécifiques, c’est un peu nouveau pour moi. Pour ce millésime 2017, mon premier, j’y ai mis toute mon âme, tout mon coeur. Je pense que c’est une réussite.  »

 

Publicités

Auteur : Pascal Jassogne

Journaliste, chroniqueur, oenologue, zytologue et amateur de tout ce qui se boit mange ou se consomme. Grand ami de Bacchus et Gambrinus.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s