Artémis prend une option à 200 millions d’euros sur le Clos de Tart à Morey-Saint-Denis

Artémis, société d’investissement de la famille Pinault (actionnaire du Point), qui détient entre autres le château Latour,  (1er GC à Pauillac), le domaine Eisele Vineyard (Napa Valley (Californie, USA), le domaine d’Eugénie (Vosne-Romanée),  le château Grillet (Rhône nord) vient de faire une offre estimée à   200 millions d’euros  pour devenir le propriétaire du domaine Le Clos de Tart (Morey-Saint-Denis). La transaction sera définitive début 2018.

13517382_10209166257368635_1470275969585130076_o
Copyright Pascal Jassogne

 

Le Clos de Tart est un Grand cru monopole d’une seule parcelle de  7, 5 hectares situé  à  proximité de la place  du village de Morey-Saint-Denis. Cette parcelle rectangulaire de 300 m de long par 250 m de large  se trouve au milieu du coteau à une altitude variant de 269 m à 302 m. Elle est uniformément exposée à l’est-sud-est et ceinte d’un mur de 1,2 km en pierres d’où le nom de Clos. Le  mur vient d’être entièrement restauré. En  neuf siècles d’existence, il n’a connu que trois propriétaires:  Les Bernardines de Tart (1141 -1790), Joseph Marey, négociant (1790-1932) et  Henri Mommessin (1932-2017).  Le cellier climatisé du  Clos de Tart peut contenir 150 pièces mais il y en a rarement plus de 100, soit une production annuelle de 30 000 bouteilles.

Terroir d’exception

Le terroir du Clos est comme partout en Bourgogne et donc avec une géologie extrêmement complexe  surtout argilo-calcaire et  constitué de plusieurs types de calcaires qui définissent plusieurs microclimats précisément délimités. Chacun des 6 microclimats est vendangé séparément comme s’il s’agissait d’appellations différentes.
Contrairement à la grande majorité du vignoble de la Côte-d’Or, les vignes du Clos de Tart sont plantées selon une orientation nord-sud perpendiculairement à la ligne de pente. Le sens de cette plantation permet de mieux lutter contre l’érosion en maintenant le sol en place lors des pluies d’hiver. Cette orientation permet aussi aux grappes d’être éclairées alternativement sur leurs deux faces entre le matin et l’après-midi assurant ainsi une meilleure maturité des raisins. Cette orientation particulière des rangs de vigne est  rare, pour ne pas dire unique.
L’ensemble du vignoble a une moyenne d’âge de 60 ans et certains ceps ont plus de 100 ans. Toutes les replantations sont faites à partir de sélections  massales   effectuées par les vignerons du Domaine. Ils sont conservés et  utilisés pour le remplacement des ceps morts.

Soin, luxe, traçabilité

Ce sont les trois qualificatifs qui définissent le mieux ce domaine qui en plus de produire  un Grand Cru monopole, produit un premier cru, la Forge de Tart.  Dernier détail, le prix du flacon. Suivant les millésime, il se négocie entre 200 et 700€ le flacon

Publicités

Auteur : Pascal Jassogne

Journaliste, chroniqueur, oenologue, zytologue et amateur de tout ce qui se boit mange ou se consomme. Grand ami de Bacchus et Gambrinus.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s