Grande première pour un vigneron wallon

Du côté du Domaine Du Ry d’Argent, à la Bruyère, Jean-François Baele avait eu aussi beaucoup de craintes au printemps. Pour préserver ses vignes du gel, il avait fait appel à un hélicoptère pour tenter de préserver au maximum ses vignes des gelées dévastatrices du printemps. « On m’a pris pour un fou, explique le vigneron de la Bruyère (Namur). Finalement,  il y a eu moins de dégâts que ce que l’on avait pu craindre à ce moment-là. Mieux, la production semble exploser. J’ai une parcelle de cabernet jura qui est chargée de raisins. Je n’ai d’ailleurs jamais eu autant de grappes et surtout aussi belles et aussi grosses. Toutefois rien n’est fait, nous ne sommes pas à l’abri d’orages ou de grêle qui pourraient ruiner cette récolte qui s’annonce  comme très bonne. « 

Le vigneron namurois a donc lui aussi le sourire concernant ce millésime 2017. Et cela d’autant plus que  par la grâce d’un partenariat avec Schenk Belgique, il vient de voir un de ses mousseux référencé pour la foire aux  vins de septembre chez Carrefour (Carrefour (6 au 24/9) et Carrefour Market (4 au 23/10). Une première pour un mousseux belge !

Cuvée Philippe Le Noble brut

fiche-19-cuvée-le-noble-5898387Cette  cuvée Philippe le Noble fait référence au premier marquis de Namur. Ce mousseux élaboré avec du régent (100%) uniquement issu de jus du premier pressage (Tête de cuvée). Le mousseux a passé 10 mois sur lattes avant dégorgement. Son dosage a été limité à 9 grammes de sucre   par litre. L’habillage de la bouteille rappelle les armoiries de Philippe le Noble.

Il a une très jolie couleur oeil de perdrix. Les bulles sont fines légères, le cordon est régulier comme l’effervescence. Au nez, les arômes de pommes golden font vite la place  aux notes pâtissières et briochées. En bouche, l’ensemble est fin, élégant et d’une belle longueur. La finale reste fruitée. Carrefour a pris une option sur 15000 bouteilles. Le prix de base est de 16.99€ (Promo à 14, 99€).

 

Publicités

Auteur : Pascal Jassogne

Journaliste, chroniqueur, oenologue, zytologue et amateur de tout ce qui se boit mange ou se consomme. Grand ami de Bacchus et Gambrinus.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s