à la Une

Cora met le paquet sur sa foire d’automne pour célébrer un double anniversaire

Logo-50-ans-cora-anneaux-blanc_FR_DEF2019 est une année charnière à plus d’un titre pour l’enseigne Cora. Tout d’abord parce qu’elle marque ses 50 années de présence en Belgique. En ensuite cela fait 25 années qu’à l’occasion de sa foire aux vins d’automne l’enseigne organise ses fameuses dégustations. Après des débuts en 1995, à l’Abbaye de la Ramée, à Jodoigne, dans le Brabant wallon, ces dégustations vins ont littéralement explosé et sont devenues le rendez-vous incontournable de la rentrée pour tous les amateurs de vin. Aujourd’hui, les dégustations Cora représentent 6 dates de dégustations par an en Wallonie et à Bruxelles, plus de 250 vins à déguster et la présence de 50 vignerons venus expressément de France et d’ailleurs pour participer à ces dégustations événements

Il s’agit de loin de la plus grande et de la plus belle dégustation de vin organisée en Belgique dans le secteur du Retail. Cette année, Les dégustations vins cora auront lieu :

• Mercredi 25/09 : de 20h30 à 23h au cora de Hornu

• jeudi 26/09 : de 20h30 à 23h au cora de Châtelineau

• Vendredi 27/09 : de 20h30 à 23h au cora de La Louvière

• Samedi 28/09 : de 11h à 13h30 ou de 15h à 17h30 à Autoworld Bruxelles

• Dimanche 29/09 : de 15h et à 17h30 et de 19h à 21h30 au cora de Rocourt

• Lundi 30/09 : de 20h30 à 23h au cora de Messancy.

Pour participer, il suffit de réserver sa place avant le 24 septembre. L’entrée est de 20€, un verre et un bon de réduction d’une valeur de 25€ seront offerts.

Accès aux réservations des dégustations

CORAWINE, le lien vers le caveau du caviste distributeur

Depuis la création de son site e-Commerce dédié au vin il y a 5 ans, cora n’a eu d’autre ambition que de valoriser l’univers du vin en offrant aux visiteurs une expérience de navigation simple et qualitative avec un système de filtres extrêmement faciles à prendre en main, des fiches produit riches et complètes, des reportages exclusifs tournés chez les vignerons partenaires, un parcours interactif pour accompagner les participants à la dégustation, une carte interactive couvrant les principales régions de France et désormais d’Espagne et d’Italie. Pour faciliter encore un peu plus l’accès à des sélections de vins encore plus fines, Cora propose un nouveau moteur de recherche multi-critères. Ceux-ci permettent d’aller au delà de ce que les filtres actuels autorisaient jusqu’ici avec des combinaisons infinies. Ce ne sont là que des prémices de ce qui sera proposé par l’enseigne en 2020 avec une plus grande place laissée à la personnalisation et à l’automatisation.

Pour continuer à développer la notoriété de Corawine.be, le département e-marketing de l’enseigne travaille actuellement à l’amélioration du référencement naturel des pages afin de retrouver une place de leader dans les résultats de recherche.

FOIRE AUX VINS : Celle que tout le monde attend

La foire aux vins débutera le lundi 30 septembre et se prolongera jusqu’au lundi 28 octobre. Le catalogue vin Cora évolue chaque année tant au niveau de la forme, que du contenu.

Les vins y sont classés par appellations. Un choix déterminé qui offre une très grande clarté.

Le catalogue de cette année comprend près de 600 références, sur 64 pages, avec 37 vins bios, 7 vins sans sulfites, 74 nouveautés et une page dédiée aux Magnums Bordelais sur les millésimes 2015 et 2016, à des prix Primeur.

En plus, cette année la grande nouveauté de Cora est d’élargir son service de facilité de paiement au département vins. Ce service, via la carte de l’enseigne, permet un paiement en plusieurs fois sans frais (en 3X ou en 5X)

Publicités
à la Une

Toutes les foires aux vins de la GD belge, c’est ici et maintenant.

C’est de saison! Les foires aux vins de la grande distribution  sont de nouveau là. La plupart des enseignes  y vont de leur festival, de leurs sélections et en profite pour augmenter  leur fond de rayon avec plein de nouveautés.

foire_aux_vins_w35_frC’est de saison! Les foires aux vins de la grande distribution  sont de nouveau là. La plupart des enseignes  y vont de leur festival, de leurs sélections et en profite pour augmenter  leur fond de rayon avec plein de nouveautés. De manière générale, on constate que s’en est fini  des foires aux vins qui mettaient en avant les Grands Crus bordelais qui n’ont visiblement plus trop la cote auprès des distributeurs. Signe des temps sans doute lié à un certain Bordeaux bashing. Il y a quand même quelques bonnes pioches et quelques références intéressantes qui montre encore une fois  que le consommateur belge n’est décidément pas un consommateur comme les autres et qu’il aime bien jouer la carte de la découverte. 

Enseigne par enseigne, nous déclinons ici, les différentes offres et l’agenda des foires aux vins d’automne. il suffit de cliquer sur les liens pour en savoir plus. 

Colruyt: Festival du vin

Spar: Deux coups de coeur

OKay et OKay Compact

 Carrefour Market

Hypermaché Carrefour

 Lidl

Intermarché

Delhaize

Cora

Le CIVB accueille Julie Rambaud-Texier

CIVB-J Rambaud - photo Mathieu Anglada
Photo: Mathieu Anglada

C’est officiel ! Le CIVB a une nouvelle directrice marketing. C’est Julie Rambaud-Texier qui a été nommée à ce poste. Elle a mené l’essentiel de sa carrière dans le marketing de l’agro-alimentaire, avant de rejoindre le domaine des vins et spiritueux. Elle prend la tête du service marketing du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux.
Diplômée en 2005 de la prestigieuse école de commerce HEC Paris, Julie Rambaud-Texier a évolué pendant une dizaine d’années au sein de deux géants de l’agro-alimentaire, Danone et PepsiCo. Chef de produit puis directrice marketing, elle y a mené tant des missions opérationnelles en France que des missions de développement à l’international, dans des univers éminemment concurrentiels. Elle a notamment travaillé sur deux marques emblématiques et leaders, Danette et Tropicana qui, « à
l’image des vins de Bordeaux, malgré leur notoriété immense, devaient se réinventer ».
En 2016, « attirée par l’incroyable dynamisme de la ville », Julie Rambaud-Texier quitte Paris, avec mari et enfants, pour s’installer à Bordeaux.
Là, passionnée par le vin (elle est titulaire du diplôme d’œnologie WSET II), elle entame un virage vers les vins et spiritueux au sein de Whiskies du Monde, entreprise de négoce et créatrice de marque dans le secteur des whiskies, gins et rhums.
Arrivée au CIVB le 2 octobre dernier, Julie Rambaud-Texier pilote un service Marketing fraîchement réorganisé. Au sein de ce service, Stéphanie Sinoquet est en charge du pôle France / Belgique, Patrycja Matyskiewicz du pôle Etats-Unis / Chine, Frédérique Sipos Amrouni du pôle Grande-Bretagne / Allemagne / Japon – et Stéphanie Barral de l’Ecole du Vin de Bordeaux.

Dans le communiqué annonçant sa nomination, la nouvelle directrice marketing du CIVB explique: « Bordeaux est une marque d’une richesse et d’une diversité uniques ; je souhaite lui insuffler une nouvelle dynamique. Cela passera probablement par la définition d’une nouvelle plateforme de marque, un renforcement du digital, et un regard nouveau sur les consommateurs, dont les profils et les actes de consommation sont de moins en moins standardisés. Il faudra ainsi s’appuyer sur les dynamiques de consommation, mais aussi s’inspirer d’un vignoble innovant, où brille le savoir-faire des vignerons et négociants – ceux-là même qui font la marque Bordeaux.»

L’action Marketing du CIVB  est basée sur trois axes : Créer de la préférence pour la marque Bordeaux; Recruter, rajeunir, fidéliser les consommateurs et Recruter et fédérer des prescripteurs
L’action du CIVB est concentrée sur 7 marchés prioritaires  (France, Belgique, Allemagne, Royaume-Uni, Etats-Unis, Chine, Japon)

Un PST belge pour le Cava

Pagès
Javier Pagés, président, D.O. Cava – Copyright © 2019  D.O. Cava

Javier Pagés, président de la DOP Cava depuis août 2018,  vient d’annoncer dans un communiqué une vaste campagne de promotion par le Consejo Regulador del Cava sur ses cinq principaux marchés internationaux, dont la Belgique, deuxième marché à l’export derrière l’Allemagne.
Cette  campagne combinera des actions de relations publiques et de communication avec divers événements et activités dans le secteur de l’horeca et du commerce de détail d’octobre à fin 2019. Elle mettra surtout l’accent sur le prestige du Cava, en concentrant tous les messages autour du classement haut de gamme de ReservaGran Reserva et Cava de Paraje Calificado.
Les activités proposées viseront principalement la restauration et les cavistes, mais s’adressera directement à la presse, aux influenceurs et aux acheteurs de vin afin de valoriser avec eux les points qui font la particularité et la singularité de ce vin mousseux N°1 en Espagne. Lors de cette annonce, Javier Pagés a commenté : « Notre principal défi est de faire connaître le Cava comme vin mousseux polyvalent et de qualité. Pas seulement pour ses bulles ». Cette campagne a été créée pour mettre en valeur la richesse et la complexité des nuances du Cava. L’objectif principal est d’informer et d’inspirer les professionnels du secteur vitivinicole, tout en faisant découvrir aux consommateurs le caractère unique du Cava, son terroir, les cépages indigènes, le processus traditionnel de vinification, la manière dont il est élevé et le lieu où il est produit. L’annonce de la campagne s’inscrit dans le cadre du Plan stratégique 2019-2020 qui s’articule autour de trois piliers principaux :

  1. Une segmentation claire des qualités et zonage géographique de l’AOC
  2. Des mesures de contrôle de qualité plus strictes.
  3. Une vaste campagne de promotion du Cava.

Le plan stratégique vise à promouvoir le Cava dans le monde entier et à identifier les particularités et les zones de production du Cava, dans le but d’aider le commerce et les consommateurs à découvrir la haute qualité du Cava.

Javier Pagés conclut : « Nous sommes une appellation d’origine protégée très jeune car nous n’avons que 30 ans, et ces dernières années, nous avons commencé à intégrer les réalités et les territoires très différents qui composent l’appellation d’origine protégée. Le temps est venu de mettre l’accent sur les aspects intrinsèques qui rendent notre produit si spécial et de les présenter à nos consommateurs et critiques dans une structure claire qui leur permet de choisir parmi les différentes catégories de Cava, ce qui étend la vision du produit avec une proposition claire et premium ».

Cockburn’s Port s’offre un petit rebranding et un petit lifting pour ses 50 ans

Cockburn’s célèbre le 50e anniversaire de la création de sa Special Reserve à travers une identité de marque rajeunie et un nouveau design remarquable pour sa gamme.les producteurs de la première marque de Reserve Port dans le monde, a dévoilé son identité de marque rajeunie ainsi que le nouveau design de sa gamme-clé composée de Special Reserve, Fine Ruby, Fine Tawny et Fine White.

Cockburns_Fine_White_Fine_Tawny_Fine_Ruby_and_Special_Reserve_New_Presentation_75cl (1)Le rebranding opéré a pour but de renforcer les liens de la marque avec ses consommateurs actuels et de recruter de nouveaux consommateurs pour cette catégorie. La stratégie de la marque est basée sur l’idée que le vin de Porto, riche de son histoire de boisson idéale d’après-repas, est un vin qui rapproche et réunit les gens. Pour refléter cette idée, le nouveau logo de Cockburn’s présente deux coq qui partagent un verre de Porto et le nouveau slogan – ‘Welcome to the Family’ – se lit comme une référence à l’hospitalité légendaire avec laquelle les visiteurs de Cockburn’s furent accueillis à Porto et dans le Douro par les générations précédentes. La baseline évoque également, tout comme le moment Porto si particulier, le plaisir de l’instant du partage d’une bouteille à la fin d’un repas entre amis ou en famille. Cette nouvelle présentation prend la forme d’une interprétation contemporaine d’étiquettes de vintage Cockburn’s du début du vingtième siècle, une combinaison d’un look retro avec une bouteille élégante.

Les couplets en rime sur les étiquettes ravivent l’humour enjoué de Cockburn’s tout en attirant et informant les consommateurs. La campagne de communication développée pour l’occasion se fixe pour but de remettre au gout du jour le moment Porto en tenant compte du consommateur actuel.

Alors que le design de la Special Reserve, du Fine Ruby et Fine Tawny reflète un évolution plus progressive qui reste dans les codes des catégories habituelles de vins de Porto, le nouveau porto blanc de Cockburn’s, rebaptisé Porto Branco, affiche un design plus créatif et disruptif. Ce nouveau design symbolise la montée en popularité du White Port & Tonic qui attire un profil de consommateurs différents et développe sa présence dans les offres de Porto dans le marché CHR.

Lorsque que la famille Symington fit l’acquisition de Cockburn’s en 2010 – ramenant ainsi la marque dans une structure familiale – elle transforma également l’élaboration de ses vins. Aujourd’hui, la qualité s’est fortement améliorée. Plusieurs critiques oenologiques ne manquent pas de préciser que la marque “est de retour et en grande forme” grâce à ses plus récents Vintage Ports et sa Special Reserve qui se trouve être le Reserve Ruby Port le plus récompensé de sa décennie.

Johnny Symington, Président de Symington Family Estates (les propriétaires de Cockburn’s Port) a commenté à ce sujet : « depuis que notre famille a acquis la marque Cockburn’s, les ventes de Special Reserve ont augmenté de 99% en Grande-Bretagne. Même si les vins de Porto conservent une popularité indiscutable dans la période de Noël, nos recherches ont démontré que de nombreux consommateurs apprécient aussi un verre de Porto pour terminer en beauté un bon repas ou un dure journée de travail – 28% de tous les consommateurs britanniques boivent au moins une fois par mois du Porto. Et avec l’enthousiasme affiché par rapport aux déclarations de 2016 et 2017 pour les Vintage Port, l’ascension du White Port & Tonic, la popularité des Tawny Ports servis glacés, et le boom du tourisme à Porto et dans le Douro, nous sommes particulièrement enthousiastes à l’idée d’ouvrir cette catégorie à une nouvelle génération. »

Charlotte Symington, Marketing Manager de Symington Family Estates a ajouté : « Il n’est pas exagéré de dire que l’invention de la Special Reserve en 1969 a transformé les vins de Porto et amené toute une nouvelle génération vers cette catégorie. Nous sommes fiers de marquer le cinquantième anniversaire de la Special Reserve à travers ce relaunch. Plusieurs autres activations destinées à introduire les consommateurs dans le monde excitant de Cockburn’s Port suivront. »

Le reste de la gamme Cockburn’s, le Late Bottled Vintage inclus, et les Old Tawny Ports de dix et vingt ans d’âge, feront également l’objet d’un relaunch dans les mois à venir.

A propos de Cockburn’s

Fondée en 1815, Cockburn’s est la propriété de Symington Family Estates depuis 2010. Suite au retour de la société sous contrôle familial après des années de propriété corporate, chaque aspect de l’élaboration des vins a été révisé. En outre, des progrès significatifs ont été réalisés pour tous les Portos de Cockburn’s. Ceci se reflète dans le succès mondial du Reserve Port, le Cockburn’s Special Reserve, dans les compétitions internationales les plus prestigieuses, où toutes les dégustations se font à l’aveugle et par des experts. Depuis 2010, la Special Reserve a remporté six médailles d’argent au International Wine Challenge, quatre médailles d’argent aux Decanter Awards et quatre médailles d’argent aux International Wine & Spirits Competition, en surpassant ainsi tous les autres Reserve Ports.

A propos de Symington Family Estates

D’origine écossaise, anglaise et portugaise, la famille Symington est depuis 1882 et à travers cinq générations, productrice de vins de Porto dans le Nord du Portugal. Aujourd’hui, dix membres de la famille Symington travaillent pour les différentes maisons de vins de Porto du groupe : Graham’s, Cockburn’s, Dow’s et Warre’s, ainsi que sur différents projets liés aux vins du Douro– Quinta do Vesuvio, Quinta do Ataíde, Altano et Prats & Symington (of Chryseia fame) – et enfin, pour le nouveau domaine, Quinta da Fonte Souto dans le Alto Alentejo. Symington Family Estates est un producteur de tout premier plan dans les vins de Porto premium. La famille est la plus grande propriétaire de vignes dans le Douro, avec 26 quintas couvrant 2.462 hectares dont 1.114 hectares de vignes. Les vignes sont gérées en viticulture durable et 130 hectares en viticulture biologique, ce qui correspond à la plus grande superficie en viticulture biologique dans le Douro. Symington Family Estates est unique dans le monde des principales sociétés de vins de Porto en ce sens que chaque membre de la famille gère son propre vignoble, en parallèle avec les vignobles en gestion communément par la société familiale. En 2019, Symington Family Estates a obtenue un certification dite « B Corp », rejoignant une communauté mondiale d’entreprises reconnues pour leurs plus hauts standards de responsabilité sociale et environnementale, résolues à transformer leurs activités d’entreprise en une force pour le bien.

 

SEVILLANA CASK FINISH, la nouvelle édition limitée du Rhum DON PAPA

Don Papa Rum, le rhum premium small batch de l’île de Negros dans les Philippines, vient de lancer sa toute nouvelle variété, le Sevillana Cask Finish – une édition limitée unique -, un rhum super premium, inspirée des oranges de Séville en Espagne.

162 DonP SevillanaWHT-BottleTube18JUN19Ce rhum a été assemblé par le Master Blender de Don Papa afin de créer un produit dans une édition limitée unique, embouteillée sans filtrage à 40% ABV. Sevillana Cask frétille de notes d’orange et d’arômes vanillés si caractéristiques de Don Papa, agrémentés de quelques zestes d’orange, d’arômes de noix et de touches subtiles de fruits secs. Ce spiritueux remarquable se distingue par son goût fumé et sa douceur veloutée en bouche, sa couleur légèrement ambrée et sa finale généreuse, longue et vive à la fois. L’harmonie des arômes et des textures se déguste comme une ode au patrimoine culturel philippin si riche. La nouvelle édition limitée de Don Papa est un assemblage minutieusement réalisé à base de rhums de quatre à douze ans d’âge, distillés à partir de canne à sucre provenant à 100% de l’île de Negros. Le Don Papa a d’abord mûri dans des fûts américains, précédemment utilisés pour le bourbon. Après cette première maturation, l’assemblage poursuit sa maturation durant trois années supplémentaires dans deux types de fûts espagnols différents: ceux du Sherry Oloroso et du Vino de Naranja andalou (vin d’orange). Ces fûts uniques sont utilisés pour produire une spécialité locale, le spiritueux à base d’orange de Séville, particulièrement apprécié pendant les mois d’été.

Le somptueux mélange de fûts de sherry Oloroso, les fûts de liqueur d’orange et le rhum philippin que l’on retrouve dans le Don Papa Sevillana, furent inspirés de et rendus possible par la route commerciale du 18e siècle, dite du galion, Manille-Acapulco, qui reliait l’Espagne aux Philippines en passant par le Mexique. C’est cette route qui amena avec elle un véritable trésor de produits (comme les oranges de Séville), de cultures et d’influences diverses. Le Sevillana Cask Finish est présenté sous un design élégant et flamboyant, inspiré du Rococo, qui reflète les éléments du patrimoine culturel espagnol sur l’île : le paysage luxuriant et haut en couleurs et la singularité de l’histoire de Papa Isio, le héros révolutionnaire qui inspira le nom de Don Papa.

DonPapa_SevillanaCaskLaunchanaCaskLaunch4696Le nouveau Sevillana Cask Finish apporte une nouvelle dimension aux expériences gustatives de Don Papa. le portfolio qui comprenait déjà le Don Papa 7Y, Don Papa 10Y, Rare Cask et Sherry ne cesse de s’agrandir.

Don Papa Sevillana Cask Finish est en vente chez les cavistes et distributeurs spécialisés au prix indicatif de 80€

Le Mégavino nouveau est arrivé !

téléchargementLe salon du vin Mégavino 2019 se tiendra au Palais 7 de Brussels Expo les 11, 12 et 13 octobre prochain. Cette nouvelle édition dévoilera un changement d’orientation profond qui se traduit par différentes nouveautés mises en place par l’équipe de la société Conceptum SA en charge de l’organisation de cet événement.

Un salon pour le grand public

Mégavino est avant tout un salon destiné aux consommateurs avertis ou débutants, passionnés ou simplement curieux. On y vient donc pour passer un bon moment seul, en amoureux, en famille ou entre amis. Vous n’êtes pas professionnel ? Tant mieux, ce salon est pour vous !

Le grand retour des vignerons

Les vignerons sont de retour à Mégavino, avec une forte présence française avec une délégation de 40 vignerons indépendants, mais également des représentants des vignobles d’Italie, du Portugal, de Roumanie, de Bulgarie et de Belgique, évidemment. Les hommes et les femmes qui font le vin seront donc présents pour partager leur passion et le fruit de leur travail avec les consommateurs belges dont la bonne réputation n’est plus à faire.

La vente de vin sur le salon

Rencontrer le vigneron, déguster, échanger, avoir un coup de cœur et ne pas pouvoir acheter le vin, quelle frustration ! Ce temps est révolu. Durant votre visite, achetez vos vins en direct auprès des vignerons. Avant de quitter les lieux, passez à la zone d’enlèvement, on y prépare votre commande pendant que vous allez chercher votre véhicule et on vous aide à charger vos précieux flacons quelques minutes plus tard.

Les ateliers et animations

Un espace dédié aux animations et ateliers ludiques sur le thème du vin. Vous pourrez y assister à de courtes dégustations animées par différentes personnalités du monde du vin et de la gastronomie, mais également tester vos connaissances lors d’ateliers de dégustation à l’aveugle, d’assemblage ou d’accords mets et vin. Ne manquez pas cette opportunité d’échanger avec Eric Boschman, Vicky Corbeels, Pascal Jassogne (C’est moi !) ou Marc Roisin dans une ambiance décontractée.

La Sélection Vinogusto

La dégustation de vins sera évidemment la principale activité, avec des milliers de références à découvrir, et le risque de s’y perdre un peu aussi. Il est donc recommandé de planifier sa visite par région ou par type de vin, ou encore sur base de la Sélection Vinogusto effectuée par un comité de dégustation piloté par Eric Boschman et Marc Roisin.